02 December, 2016

Smartphones : Huawei se rapproche de plus en plus d'Apple

De: Par

Smartphones : Huawei se rapproche de plus en plus d'Apple

Samsung perd encore du terrain face aux marques chinoises dans les smartphones, notamment à cause de la crise du Galaxy Note 7.

Petit à petit, Samsung et Apple se font rattraper par le peloton des fabricants chinois de smartphones. Après avoir fait la course en tête sur ce marché pendant près de deux ans, les deux leaders cèdent inexorablement du terrain.

La glissade s'accélère pour Samsung. Le groupe coréen, dont les smartphones représentaient plus du tiers des ventes mondiales (34%) début 2014 a vu sa part de marché chuter sous le seuil des 20% (19,5% précisément) au troisième trimestre 2106, selon les chiffres publiés par Gartner jeudi. Le Coréen a vendu 71,7 millions de smartphones sur la période, soit 12 millions de moins en un an, alors que le marché est lui en progression, avec 373 millions de terminaux vendus dans le monde.

La crise des Galaxy Note 7 explique en partie la contre-performance commerciale de Samsung. Le Coréen a, notamment, mal mesuré son impact sur le marché chinois. Dans un premier temps, le numéro un mondial a traité avec légèreté les incidents, expliquant qu'il s'agissait d'un épiphénomène. Ses concurrents n'ont pas tardé à saisir l'opportunité pour renforcer leurs ventes dans le pays.

Apple en baisse

Même sanction pour Apple qui subit lui aussi la concurrence des grands fabricants chinois. L'Américain affiche un recul de 6% de ses ventes sur un an, avec 43 millions d'iPhone vendus, soit 11,5% du marché mondial. Sa part de marché a été divisée par deux depuis 2013. Le troisième trimestre est traditionnellement le moins porteur pour Apple, qui dévoile ses nouveaux iPhone fin septembre. Apple pourrait se stabiliser dans la zone des 10%, l'Américain continue de préférer sa rentabilité à des ventes massives. Ce positionnement haut de gamme le place à l'abri de la bataille sur les smartphones à moins de 200 dollars. Les ventes d'iPhone 7 et 7 Plus pourraient lui permettre de grignoter des parts de marché, mais pas de reprendre le leadership. Apple se positionne en marque de luxe, afin d'attirer une clientèle aussi soucieuse de son image que de technologies.

Face aux deux leaders du marché, Huawei continue de grimper, avec 8,7% de parts de marché. Le groupe Chinois, qui a donné son objectif à plusieurs reprises, veut la place de numéro un. Il est suivi d'Oppo et de Xiaomi. Un des atouts de Huawei est d'être parvenu à exporter sa marque hors de Chine et pas seulement dans les pays limitrophes. Si sa présence est encore limitée dans les marchés matures, Huawei n'en est pas moins présent. Ses téléphones sont à la fois vendus dans la grande distribution et chez les opérateurs télécoms, qui représentent encore la moitié des ventes de mobile et plus, selon les pays.

PRÉCÉDENT SUIVANT